Troisième semaine de l’Avent. Textes, prières, suggestions

Dimanche 13 décembre : 3ème dimanche de l’Avent. Textes de la liturgie

Lecture du livre du prophète Isaïe (61, 1-2a.10-11)

« Je tressaille de joie dans le Seigneur »

L’ esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtu des vêtements du salut, il m’a couvert du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations

Psaume Luc 1, 46b-48, 49-50, 53-54

R/  Mon âme exulte en mon Dieu.

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur!
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.

R/

Le Puissant fit pour moi des merveilles;
Saint est son nom!
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

R/

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour.

R/

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens (5, 16-24)

« Que votre esprit, votre âme et votre corps soient gardés pour la venue du Seigneur »

Frères,

soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal.

Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (1, 6-8. 19-28)

« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas »

Il y eut un homme envoyé par Dieu; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Voici le témoignage de Jean,

quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu? » Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. » Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »

Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

Homélie :

Noël 2020 qui est tout proche,

Au milieu du temps de l’Avent ce dimanche prélude à la joie de Noël.

Les lectures contiennent tous les appels à la joie et cette année, nous avons encore plus besoin de cette joie. Joie de Noël qui est tout proche cette fête demeure la plus joyeuse des fêtes chrétiennes.

C’est pourquoi en préparant Noël l’Eglise propose aux chrétiens d’accueillir dans la simplicité, sans arrière-pensée les paroles du prophète Isaïe « Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en Dieu » et celle de l’apôtre Paul « Soyez toujours dans la joie, rendez grâce en toute circonstance. » Et la joie de Paul fait écho à la mission de Jean-Baptiste qui est avant tout de rendre témoignage à lumière, il connaît la joie de désigner le Messie si longtemps attendu « au milieu de vous se tient Celui que vous ne connaissez pas. C’est Lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délasser la courroie de sa sandale » celui qui vient derrière Jean-Baptiste nous ne le connaissons pas encore pleinement ; seul le face à face au jour promis nous donnera une joie sans limites.

Mais depuis que Jésus a pris chair de notre chair l’attente du jour promis est loin d’être vide : déjà le Seigneur est au-milieu de nous, ce qui doit nous remplir de joie.

Car la joie est ce sentiment diffus de bonheur qui à certains moments irradie en nous une qualité d’émotion qui dilate notre cœur et nous fait jeter un regard heureux sur ce que nous sommes et ce qui nous entoure. Lorsque l’on se sent gagné par un vrai courage qui nous inspire de considérer avec confiance, la vie malgré ses difficultés : pandémies, guerres, pauvreté ; parce que nous savons qu’en définitive Dieu est le grand vainqueur. Il est normal que la joie nous habite.

Préparer en nos vies le chemin du Christ, c’est se livrer à son amour jusqu’à la joie, qui nous poussera à l’annoncer, à le vivre ; Il est temps de creuser un sillon de silence dans le vacarme de notre temps, il est temps de rêver d’un monde meilleur – car ; sa venue est proche. Il est temps de chanter dans la nuit pour éveiller tous nos frères à la joie

Jean-Clément Pouillart, diacre permanent

Prière Universelle :

Frères et sœurs, dans l’attente joyeuse de la venue du Christ, notre Seigneur, présentons-lui nos demandes et nos prières pour le monde. 

R/ Entends nos prières, entends nos voix, entends nos prières monter vers toi. 

1 – Prions pour que l’Eglise accomplisse sans relâche sa mission en annonçant au monde la joie de croire en ton Fils notre sauveur ; Ensemble prions Dieu, notre Père. R/ 

2- Prions pour tous nos frères et sœurs chrétiens, en particulier pour les nouveaux venus dans la foi, et pour les pasteurs et les équipes liturgiques qui distribuent la Parole et le Pain de Dieu. Ensemble prions Dieu, notre Père. R/ 

3 – Prions pour les réfugiés et les migrants, afin qu’ils puissent participer pleinement à la vie de la société qui les accueille et trouver l’amour partagé entre frères Ensemble prions Dieu, notre Père. R/ 

4 – Prions pour notre communauté ; que l’Esprit Saint éclaire chacun de ses membres pour le témoignage à rendre et pour notre mission de prophète. Ensemble prions Dieu, notre Père. R/ 

Seigneur Jésus, toi qui veux pour tous les hommes la joie et la paix, tu nous assures de ta présence. Ecoute nos prières et exauce nos demandes. Nous te le demandons à toi qui règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles.

Suggestions pour la semaine 

«  Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance: c’est ce que Dieu attend de vous dans le Christ Jésus »

(1Th 5, 16 -24)

Grâce à demander 

JOIE

Action à mener

En famille, on peut consulter des albums photos, notamment les photos de précédents Noëls ou d’évènements forts (fêtes familiales, sacrements, vacances). C’est l’occasion de réfléchir à nos liens avec les autres membres de la famille, les moments où on prend confiance en soi, les moments qui nous ont révélé la force de l’amour ou de l’amitié, les moments où l’on ressent la présence de Dieu.

Source: Eglise verte – Famille : un kit de l’Avent pour l’année Laudato si’

Rendez-vous de la semaine 

Vendredi 18 décembre à 20h : Temps de prière en famille et en paroisse

Comme la semaine dernière, si nous le souhaitons, nous pouvons nous connecter avec Zoom pour partager ce temps de prière avec d’autres paroissiens :

https://us04web.zoom.us/j/77352797197?pwd=RldCMlpnQ2hReWlNVHg1WlRVZEJmQT09

Mais nous pouvons aussi le faire, chez nous, en communion de prière avec les autres.

Déroulement :

Comme la semaine dernière

  • Nous faisons le signe de croix
  • et commençons par professer notre foi :  “Je crois en Dieu”,
  • prions pour l’Eglise, pour le Pape François, pour le monde, prions les uns pour les autres,
    • 1 “Notre Père”
    • 3 “Je vous salue Marie” (pour les 3 vertus théologales : la foi, l’espérance et la charité )
    • 1  “Gloire au Père”
  • Prions pour les intentions particulières que nous pouvons partager
    • 1 “Notre Père”
    • 10 “Je vous salue Marie”
    • 1 “Gloire au Père” 

_________________________________

Prochains événements