lInstallation du nouveau curé « in solidum », le Père Adam à la paroisse Sainte Anne de Polangis,

Curé in solidum ?

Mot latin qui signifie : solidairement. Cette expression consacrée en droit canonique signifie que la charge pastorale d’une ou de plusieurs paroisses peut être confiée à plusieurs prêtres. Chacun d’eux a plein pouvoir d’ordre et de juridiction. Dans une équipe « in solidum » chaque prêtre exerce sa charge indépendamment de l’ensemble alors que dans la « collégialité » la délégation et la juridiction sont données à chacun comme membre d’un tout.

Qui est responsable d’une paroisse ?

Un prêtre portant le titre de curé de la paroisse, porte la responsabilité de la paroisse. Curé signifie «chargé du soin des âmes»  (du latin : curatus animarum). Cette mission lui est déléguée par l’évêque.

Selon l’importance de la charge, le curé peut être assisté par un ou plusieurs prêtres appelés vicaires). Il est nommé par un évêque.

Quel est le rôle du curé dans une paroisse ?

Le curé travaille en équipe avec des laïcs qui font partie d’un conseil d’orientation de vie pastorale et d’animation pastorale (E.A.P.), ou des personnes disponibles pour l’initiation à la vie chrétienne, ainsi que le Conseil économique (C.E.P.). Avec l’équipe d’animation pastorale (E.A.P.), il travaille sur les quatre dimensions de la vie pastorale que sont l’annonce de l’Évangile (catéchèse, groupes d’échanges bibliques), les célébrations spéciales, la transformation du milieu, le développement de la vie fraternelle.

Ces activités sont planifiées et réparties avec le conseil d’animation (E.A.P.). Avec le Conseil économique (C.E.P.), le curé s’applique à gérer la dimension financière de l’église. La gestion matérielle est cependant au service de la pastorale qui consiste à porter l’enseignement au plus grand nombre possible. Enfin, le curé consacre du temps pour accompagner les paroissiens sur le plan spirituel.